Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/36/d206324349/htdocs/site_org1G/config/ecran_securite.php on line 180
Physique quantique et discontinuité - Matière et Révolution
English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 01 - PHILOSOPHIE - PHILOSOPHY > Chapter 02 : Is matter a suject of philosophy ? Matière à philosopher (...) > Physique quantique et discontinuité

Physique quantique et discontinuité

dimanche 12 juin 2011, par Robert Paris

2 Messages de forum

  • Physique quantique et discontinuité 13 juin 2011 06:06, par RP

    "Les physiciens contemporains sont convaincus qu’il est impossible de rendre compte des traits essentiels des phénomènes quantiques (changements apparemment discontinus et non déterminés dans le temps de l’état d’un système, propriétés à la fois corpusculaires et ondulatoires des entités énergétiques élémentaires) à l’aide d’une théorie qui décrit l’état réel des choses au moyen de fonctions continues soumises à des équations différentielles. [...] Surtout, ils croient que le caractère discontinu apparent des processus élémentaires ne peut être représenté qu’au moyen d’une théorie d’essence statistique, où les modifications discontinues des systèmes seraient prises en compte par des modifications continues des probabilités relatives aux divers états possibles."

    Einstein (1949)

    Répondre à ce message

  • Physique quantique et discontinuité 14 novembre 2016 12:05, par R.P.

    La matière, la lumière, l’énergie, le vide sont tous quantiques et donc fondamentalement discontinus. Les manifestations des particules sont toujours discontinues, que ce soit dans la chambre à bulles, dans les détecteurs de particules, dans les formations d’apparence d’ondes en sortant des fentes de Young, etc….

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0