Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/36/d206324349/htdocs/site_org1G/config/ecran_securite.php on line 180
Troupes françaises hors d’Afghanistan immédiatement et en totalité !!! - Matière et Révolution
English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 04 - HISTOIRE CONTEMPORAINE- CONTEMPORARY HISTORY > 31- A bas la sale guerre de la France en Afghanistan ! > Troupes françaises hors d’Afghanistan immédiatement et en totalité (...)

Troupes françaises hors d’Afghanistan immédiatement et en totalité !!!

dimanche 10 juin 2012, par Robert Paris

Troupes françaises hors d’Afghanistan immédiatement et en totalité !!!

Quatre nouveaux soldats tués en Afghanistan et combien de civils afghans tués par la France ? Pour Hollande, « ce qui s’est passé ne change rien, n’accélère ni ne ralentit » le processus de retrait. Hollande maintient qu’il va retirer les troupes françaises mais cela n’est pas vrai. Il maintient aussi que l’opération est un succès mais il admet que le retrait lui-même est très dangereux pour la vie des soldats. C’est dire à quel point le terrorisme islamiste a gagné en Afghanistan et même que c’est l’intervention armée internationale qui l’a fait gagner...

Le commandant en chef des forces de l’OTAN en Afghanistan a présenté ses excuses pour la mort de civils dans une frappe aérienne cette semaine, a annoncé vendredi un porte-parole. C’est la première fois que l’OTAN admet publiquement que cette frappe aérienne sur une maison de la province de Logar, tôt mercredi matin, a fait des victimes civiles. C’est la deuxième fois en un mois que le commandant en chef de l’OTAN en Afghanistan doit reconnaître que des frappes aériennes ont fait des victimes civiles. Le nombre de victimes civiles en Afghanistan n’a cessé de croître au cours des cinq dernières années, pour atteindre le chiffre record de 3.021 en 2011, selon les Nations unies. Mais la France n’a pas présenté d’excuses ni de chiffres de civils tués…

Le bilan de la guerre

« Face à cette épreuve, qui n’est hélas pas nouvelle, les Français resteront rassemblés. C’est ainsi que sera honorée la mémoire des 87 compatriotes tombés en Afghanistan » depuis 2001, déclare le chef de l’Etat à la mi-journée, annonçant un « hommage national » pour les quatre nouvelles victimes, jeudi, aux Invalides.

Hollande a estimé qu’il serait "achevé à la fin de l’année 2012". La réalité est un peu différente puisque les effectifs actuels de 3 500 hommes seront ramenés à 1 500 à la fin de 2012, le retrait complet des troupes n’étant pas effectif avant juillet 2013.

« La menace terroriste qui visait notre territoire national comme celui de nos alliés depuis l’Afghanistan, sans avoir totalement disparu, a été en partie jugulée. »

Savoureux, ce « en partie », non ? Mais attendez, ce n’est pas fini.

« Vous [les militaires français, ndlr] avez exécuté votre mission, et vous allez l’accomplir jusqu’au bout [ ? , ndlr]... Vous serez à Noël à la maison... La mission de lutte contre le terrorisme est sur le point d’être accomplie, c’est une grande fierté. »

Devant un aussi retentissant fiasco militaire, sûr que la « fierté » s’imposait !

« ... à travers des programmes d’éducation et de santé » « Ce sera l’occasion de parler de l’après, de rappeler que le retrait des forces combattantes ne signifie pas la fin de notre présence dans le pays, mais que la France entend rester présente en Afghanistan à travers des programmes d’éducation et de santé. »

Ainsi donc si les forces militaires combattantes vont se retirer comme prévu avant la fin de l’année 2012 (pas étonnant vu l’enlisement dans lequel elles avaient sombré), les forces militaires « non combattantes » allaient elles prolonger un petit peu leur séjour. Pour s’y occuper « d’éducation et de santé » !

Y a-t-il un Ifop kaboulien faisant état d’une demande pressante de la population afghane pour un soutien français en matière « d’éducation et de santé » ?

L’Otan, j’y suis, j’y reste d’Hollande

Cet atermoiement afghan après avoir cédé sur le bouclier anti-missile américain en Europe dénote surtout que le tout frais président Hollande semble avant tout soucieux d’agir de façon « ordonnée et coordonnée » avec les forces de l’Otan.

N’est-ce point pourtant un certain Moscovici, à l’époque chargé des relations internationales au sein du Parti socialiste, qui avait vilipendé l’atlantisme immodéré du président Sarkozy ?

Autre temps, autres mœurs politiques. Surtout lorsqu’on est au pouvoir. Il est vrai que le retrait de l’organisation ne figurait pas parmi les 60 mesures laborieusement proposées comme programme par le candidat suppléant de DSK.

La suite

1 Message

  • Les Talibans reviendront sans doute au pouvoir en Afghanistan après 2014, quand les USA quittront militairement le pays. Les négociations en ce sens sont ouvertes officiellement. C’est ce qu’affirme un rapport publié le 27 septembre par la « Fondation Carnegie pour la paix »
    . Malgré 130.000 soldats déployés et des sommes colossales dépensées, la guerre d’Afghanistan est une défaite cuisante.
    Les USA ont prétendu empêcher définitivement les artisans du 11 septembre de gouverner et prétendu aussi que les Talibans faisaient partie des forces qui les avaient attaqué et ils vont signer un accord pour permettre à ces forces de revenir au pouvoir après avoir engouffré des fortunes et des milliers de vies humaines à une guerre qui prétendait seulement les en empêcher !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0